Démarrer des semis à l'intérieur en 5 étapes

Vous pouvez gagner jusqu'à dix semaines de croissance en démarrant certains plants de légumes à l'intérieur. On plante rarement poivrons, aubergines, choux-fleurs et tomates directement dans le jardin. On les démarre plutôt à l'intérieur avant de les transplanter. Voici quelques règles de base à suivre pour lancer vos semis.

Démarrer des semis à l'intérieur en 5 étapes

1. Choisir un récipient pour les semences

Les grosses semences peuvent être semées dans des pots individuels en plastique ou en tourbe. Les pots de tourbe peuvent être plantés directement dans la terre, où ils se décomposent; ainsi, les plants souffrent moins du choc de la transplantation.

  2. Quand planter ses semences

Planifiez votre calendrier de plantation de semis intérieurs en considérant le temps nécessaire à la croissance de chaque légume et le bon moment pour les transplanter dehors. Par exemple, les poivrons ont besoin de 8 à 10 semaines de croissance à l'intérieur et doivent être plantés dehors bien après le dernier gel.

  • Gardez les plateaux de semis ou les pots bien au chaud. Couvrez-les jusqu'à ce que les graines germent afin de bloquer la lumière et de retenir l'humidité.
  • Surveillez les délais de germination prévus. Par exemple, si aucune pousse d'aubergine n'apparaît trois semaines après l'ensemencement, il y a un problème avec les semis et vous devriez vous procurer quelques plants pour les remplacer.
  • Une fois que les graines ont germé, placez-les là où elles obtiendront un maximum de lumière.

3. Comment prévenir la «fonte des semis»

La chaleur et l'humidité qui favorisent la germination encouragent également la formation de champignons pouvant empêcher la germination des semis ou les faire s'effondrer.

  • Vous pouvez prévenir cette «fonte des semis» en vous procurant du terreau stérile, en évitant de trop arroser ou fertiliser les semis et en gardant un œil attentif sur vos plateaux de semences pour surveiller les signes d'humidité excessive.
  • Si des gouttes d'eau s'accumulent à l'intérieur des couvercles en plastique ou en verre, retirez-les et essuyez-les, ou secouez l'eau avant de les remettre en place.

4. Éclaircir et rempoter

Lorsque les graines ont germé et que les jeunes plants présentent leurs premières vraies feuilles, éclaircissez-les en éliminant les plus petits spécimens pour que les plus forts aient de l'espace pour grandir.

  1. Coupez les tiges avec de petits ciseaux; ne tirez pas, au risque de perturber les systèmes racinaires. Plus tard, lorsque les plants seront établis et que le pot sera de nouveau bien garni, repiquez les jeunes plants.
  2. Très délicatement, prenez un piquet ou une fourchette et utilisez l'extrémité pointue pour séparer les jeunes plants et les transplanter dans des pots individuels de 6 à 8 cm (2 1/2 à 3 po).
  3. Si ceux-ci poussaient dans un mélange sans terre,transplantez-les dans un mélange à base de compost dans le nouveau pot, ce qui leur fournira des éléments nutritifs pour une croissance continue.
  4. Arrosez les plants transplantés avec une solution de fumier à base de «thé» pour amenuiser le choc de la transplantation.

  5. Aoûtement des semis

Avant d'être transplantés, les semis cultivés à l'intérieur doivent être aoûtés, c'est-à-dire endurcis pour faire face à des températures plus basses et plus variables et à un apport en eau moindre. La méthode d'aoûtement la plus facile et la plus sûre consiste à utiliser une couche froide.

  • Lorsque le soleil du printemps commence à se réchauffer et moins d'une semaine avant de planter vos semis dehors, placez-les dans la couche froide.
  • Par temps clair et ensoleillé, protégez les jeunes plants du soleil en plaçant du papier journal sur le couvercle en verre.
  • Ouvrez le couvercle de la couche froide un peu plus chaque jour à mesure que le temps se réchauffe, en vous assurant que la température interne de la couche ne dépasse jamais 21°C (70°F).
  • Si la température chute sous 13 °C (55 °F) la nuit, fermez le couvercle. En cas de vague de froid, recouvrez la couche d'une couverture. Au moment de transplanter les semis au jardin, ceux-ci doivent avoir bénéficié de deux ou trois nuits d'aoûtement à découvert. Si les nuits sont trop froides pour cela, retardez la plantation.
©2018 Serlivard • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager